Ein Engadiner Bauernhaus in Bergün mit Sorgfalt erhalten und wiederbelebt - Stiftung Ferien im Baudenkmal

Restauration soignée et nouvelle vie pour une ferme typique de l’Engadine

Ouverture d’une nouvelle maison à Bergün

La Chesa Viglia se trouve dans le centre historique de Bergün. Elle fait partie des plus anciennes bâtisses de ce village grison. La construction, typique de la région, regroupe logement et étable d’un seul tenant -donnant une idée du mode de vie paysanne dans les montagnes du Moyen Âge jusqu’à nos jours. Aujourd’hui, la Chesa Viglia permet à six vacanciers de s’immerger dans la culture du bâti de l’Engadine.

Bergün est situé stratégiquement le long de la route menant au col de l’Albula. Ce village agricole et lieu d’étape est mentionné pour la première fois au début du XIIIe siècle. Il a gagné en importance au fil du temps grâce au transport de marchandises et muletier, devenant au XVIIe siècle le chef-lieu de la vallée supérieure de l’Albula. La construction de la route et de la voie ferrée durant la seconde moitié du XIXe siècle et au début du XXe a favorisé sa transformation en lieu de vacances.

L’influence de l’Engadine tout proche est patente à Bergün - tant dans la langue que l’architecture et particulièrement dans la prédominance dès le début du XVIe siècle de fermes avec étable intégrée. Ce type de construction est encore très présent à Bergün aujourd’hui. Comme son nom l’indique, la Chesa Viglia, située dans le centre historique du village, est l’une des plus anciennes maisons de Bergün. Cette ferme poutre sur poutre a été construite en 1520 sur les ruines de deux tours médiévales.

Le modèle de ferme-étable de l’Engadine est unique. L’intérieur de la partie habitable est en madriers maçonnés, à la fois pour protéger le village des incendies et pour mieux isoler, mais aussi dans un souci d’esthétisme. Les petites fenêtres permettent de préserver la chaleur. La porte d’entrée voûtée devait être assez grande pour laisser passer un cheval et une charette. On traversait le sulèr couvert (vestibule) et on accédait à la grange-étable à l’arrière en gardant les pieds au sec. Cette partie était orientée vers le sud, pour que le foin sèche correctement. L’aération était assurée par les fentes ménagées dans l’étable.

Les habitants de Bergün étaient de modestes paysans de montagne. Ils tiraient leurs revenus de l’économie alpestre, fondée sur le principe de l’estivage à trois altitudes successives, ainsi que d’un peu de culture des terres. Grâce au transport et au commerce interrégional, nombre d’entre eux travaillaient aussi comme muletiers.

La Chesa Viglia a été occupée par des paysans jusque dans les années 1970. En 2016, ses nouveaux propriétaires l’ont restaurée dans le respect de sa substance historique. Ils ont également redonné dans la mesure du possible leur aspect original aux parties qui avaient été transformées. Depuis, la Chesa Viglia est utilisée comme résidence de vacances. En la proposant à la location via la fondation Vacances au cœur du Patrimoine, les propriétaires souhaitent que le public puisse lui aussi faire l’expérience de cette maison historique.

En hiver, Bergün offre aux visiteurs une piste de luge de 6 km et un domaine skiable avec des pistes atteignant jusqu’à 2552 m d’altitude. En été, des chemins de randonnée et des sentiers thématiques attirent les visiteurs. Bergün attire également par sa richesse historique : on y trouve l’établissement thermal de Bergün, construit en 1905/1906 et le spectaculaire chemin de fer de l’Albula, pièce maîtresse de la ligne RhB Albula/Bernina. Cette dernière est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et serpente à travers des tunnels hélicoïdaux, des galeries et sur des viaducs hauts comme des tours.

Informations sur la maison de vacances :

Personnes: 6 (plus un enfant jusqu’à 2 ans)
Chambres : 3 chambres à coucher
Saison : toute l’année
Animaux : non autorisés

POUR TOUTE QUESTION
Nancy Wolf, Marketing et communication
T 044 252 28 72, nancy.wolf@fib.ch

16. janvier 2024

Autres communiqués de presse

Plus communiqués de presse