Chesa Viglia - Stiftung Ferien im Baudenkmal

Chesa Viglia

, Bergün GR

La Chesa Viglia se trouve dans le centre historique de Bergün. Elle est l'une des plus anciennes maisons de ce village grison. La construction regroupant sous le même toit logement et étable est typique de la région - donnant une idée du mode de vie paysanne dans les montagnes, du Moyen Âge jusqu’à l’époque actuelle.

Disponibilité

à partir de (par semaine)
1680.-
6 Personnes
3 Chambres
Garage
Le jour d’arrivée choisi n’est pas valide. Veuillez en choisir un autre dans le calendrier.
Der gewählte Anreisetag ist ungültig. Bitte wählen Sie einen Alternativtermin im Kalender.
La durée d’un séjour dans ce logement ne peut pas être inférieure à nuits.
Dieses Objekt kann min. Nächte gebucht werden.
La durée d’un séjour dans ce logement ne peut pas dépasser 28 nuits.
Dieses Objekt kann max. 28 Nächte gebucht werden.
Es dürfen keine reservierten Tage in der Auswahl sein.
Selections cannot include reserved days.
Votre sélection ne peut pas inclure des jours déjà réservés.
Réserver
Vous allez être redirigé vers la plateforme de notre partenaire e-domizil, sur laquelle sera conclue votre réservation.
Agir

Description et histoire

Bergün est situé stratégiquement le long de la route menant au col de l’Albula. Ce village agricole et lieu d’étape est mentionné pour la première fois au début du XIIIe siècle. Il a gagné en importance au fil du temps grâce au transport de marchandises et muletier, devenant au XVIIe siècle le chef-lieu de la vallée supérieure de l’Albula.
 
La construction de la route et de la voie ferrée durant la seconde moitié du XIXe et au début du XXe siècle a favorisé sa transformation en site touristique. L’urbanisation témoigne de cette évolution – des maisons du Moyen Âge aux constructions contemporaines en passant par les témoins de l’apogée du tourisme alpin. En font partie le centre thermal (Kurhaus) érigé en 1906 ou le spectaculaire pont de la Landwasser et les belles courbes de la ligne de l’Albula des Chemins de fer rhétiques.

Les fermes typiques de la région attestent d’un lien fort avec l’Engadine. La Chesa Viglia se trouve dans le cœur historique de Bergün. Cette ferme poutre sur poutre de 1520 est l’une des plus ancienne du village et repose sur les ruines de deux tours du Moyen Âge.
 
Les habitants de Bergün étaient de modestes paysans de montagne. Ils tiraient leurs revenus de l’économie alpestre, fondée sur le principe de l’estivage à trois altitudes successives, ainsi que d’un peu de culture des terres. Grâce au transport et au commerce interrégional, nombre d’entre eux travaillaient aussi comme muletiers. Les puissantes familles Planta et Salis ont favorisé ce développement. Si l’endroit a connu une forte croissance dès le XVIe siècle, c’est bien grâce au lucratif transport muletier et de marchandises par le col de l’Albula.

La famille Stiffler a acquis la Chesa Viglia à la fin du XIXe siècle. Elle a fait agrandir les fenêtres, rehausser les plafonds et étendre la Stüva (salon). Leurs deux filles ont vécu dans la maison jusque dans les années 1970. En 2016, la Chesa Viglia a été rachetée et restaurée dans le respect de sa substance historique.
 
La Chesa Viglia est aujourd’hui en mains privées. Elle est louée via la fondation Vacances au cœur du Patrimoine.

Particularités architecturales

L’influence de l'Engadine tout proche est patente à Bergün - tant dans la langue que l’architecture et particulièrement dans la prédominance dès le début du XVIe siècle de fermes avec étable intégrée. Ce type de construction est aujourd'hui encore très présent à Bergün. Dans le centre historique du village, les fermes de petits paysans sont serrées sur la bande de terrain entre les rivières Tuorsbach et Albula. Entre les bâtiments s’entrecroisent des ruelles, parsemées de recoins, de petites cours, de places, de fontaines et de jardins.

Le modèle de ferme-étable de l’Engadine est unique. L’intérieur de la partie habitable est en madriers maçonnés, à la fois pour protéger le village des incendies et pour mieux isoler, mais aussi dans un souci d'esthétisme. Les petites fenêtres permettent de préserver la chaleur. La porte d’entrée voûtée devait être assez grande pour laisser passer un cheval et une charette. On traversait le sulèr couvert (vestibule) et on accédait à la grange-étable à l’arrière en gardant les pieds au sec. Cette partie était orientée vers le sud, pour que le foin sèche correctement. L’aération était assurée par les fentes ménagées dans l’étable.

La Chesa Viglia a été rénovée en douceur en 2016-2017. Une grande importance a été accordée à la préservation de la substance bâtie. Lorsque c’était possible, leur aspect original a été rendu aux parties qui avaient été transformées. À l’étage, l’ouverture ménageant autrefois la vue sur l’étable a été complétée par une fenêtre. Les meubles anciens ont été restaurés. L’espace du rez était occupé anciennement par le sulèr. En raison de sa luminosité, il était utilisé en hiver pour des travaux tels que le tressage et l’aiguisage. Les locaux ont simplement été isolés. Une nouvelle cuisine et des salles de bains ont été aménagées.

INFORMATIONS SUR LA MAISON DE VACANCES

Bild
1
Bild
2
  1. Plan du rez-de-chaussée
  2. Plan de l'étage

Les espaces sont répartis sur deux étages. Au rez se trouvent la cuisine, le séjour, une chambre à coucher et une salle de bains. Au premier se situent deux chambres à coucher et une seconde salle de bains.

Juste derrière le bâtiment, une terrasse avec mobilier donne sur les montagnes. Dans la grange, un grand trampoline est à disposition, aux risques et périls de ses utilisateurs.

La Chesa Viglia est une maison historique, un monument. Bien qu'elle soit conforme aux standards techniques modernes, nous attirons votre attention sur le fait que certains éléments fonctionnels comme les systèmes de fermeture des portes et des fenêtres, les rampes d'escalier et la hauteur des marches ne correspondent pas aux normes actuelles et peuvent être une source de danger.


Personnes :6 (plus un enfant jusqu'à 2 ans)

Chambres à coucher : 2 chambres doubles, une chambre avec deux lits simples , une chambre en enfilade avec banquette. Lit pour enfant sur demande.

Saison : toute l’année

Brefs séjours : Pâques, Ascension et Pentecôte (min. 3 nuits)

Altitude : 1360 m.

Animaux : pas autorisés

Transports publics : trains toutes les heures à partir de St-Moritz et Coire. La gare de Bergün est à 400 m de la maison.

Stationnement : une place disponible dans un garage.

Espaces extérieurs : terrasse derrière la grange avec une table, une chaise longue et un parasol. De la terrasse, un escalier conduit à un petit pré.

Wi-Fi : disponible

Chauffage : radiateurs dans toute la maison (pompe à chaleur).

Poêle / cheminée: poêle Tiba dans la cuisine.

Cuisine : cuisinière électrique avec four. Lave-vaisselle. Cafetière italienne.

Salle de bain : 2 (1x douche et WC, 1x baignoire et WC). Sèche-cheveux à disposition.

Lave-linge et tumbler : à disposition tous les deux.

Particularités : Les sols sont en bois et en pierre. Nous vous conseillons de vous munir de bonnes chaussures d’intérieur. Dans les maisons anciennes, toutes les chambres ne peuvent pas être chauffées uniformément. Nous vous conseillons donc d’emporter assez de vêtements chauds. Dans la grange, un grand trampoline est à la disposition des hôtes à leurs risques et périls.

Situation

Curzens 5, 7482 Bergün

Situation

Bergün, village de montagne bien préservé, est situé au pied du col de l’Albula, la porte de l’Engadine. Le trajet avec les Chemins de fer rhétiques de Bergün à Preda - joyau de la ligne de l’Albula/Bernina inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO - est un must de la région. En hiver, Bergün est un célèbre rendez-vous des amateurs de luge. La Chesa Viglia se trouve dans la partie inférieure du village («Unterdorf»), qui se caractérise par ses rues et ruelles aménagées entre le XVIIe et le XIXe siècles et bordées par un maillage serré de petites fermes. Ce quartier est inscrit à l’Inventaire fédéral des sites construit d’importance nationale à protéger en Suisse (ISOS) avec l’objectif de sauvegarde A. Malgré quelques interventions peu sensibles, il est resté dans son état d’origine. Les deux rues principales de l’Unterdorf ne sont que peu fréquentées par les véhicules, en raison des deux impasses et de la densité des constructions. La Chesa Viglia est quelque peu en retrait et donne sur une place.

Histoire

Le nom de Bergün dériverait selon certaines chroniques du latin «burgus». Cela indiquerait la présence de petits forts remontant à l’époque de l’Empire romain et de l’Antiquité tardive. L’église et la présence attestée en 1309 d’un prêtre indiquent l’existence d’un bourg plus important, qui doit avoir été entièrement détruit en 1323 lors d’un conflit entre les seigneurs de Vaz et l’évêque de Coire. Les liens culturels étroits avec l’Engadine expliquent que les habitants de Bergün et Filisur aient adopté la Réforme entre 1577 et 1590, au contraire des communes de la vallée de l’Albula. À côté de l’élevage de bétail, ils tiraient leurs ressources des transports par le col de l’Albula et de l’extraction minière. Une nouvelle route a été aménagée en 1696 à travers la roche de la Bergünerstein grâce à la poudre noire – utilisée pour la première fois à cet effet dans les Grisons. Ouverte en 1903, la ligne de chemin de fer de l’Albula a nourri les plus grands espoirs à Bergün, où l’on s’attendait à un essor touristique comparable à celui de St-Moritz et Pontresina, célèbres stations thermales de la Haute-Engadine. En témoigne la construction du Kurhaus Bergün (bain thermal) en 1905/1906. Que ces aspirations aient été douchées dès la Première Guerre mondiale est plutôt considéré comme une chance aujourd’hui: l’authenticité du site historique a pu ainsi être préservée.

Loisirs

En hiver, Bergün propose depuis Preda une piste de luge de 6 km de long et un domaine skiable dont certaines pistes partent de 2552m d’altitude. En été, ce sont les sentiers pédestres et à thèmes qui attirent les visiteurs. À commencer par l’itinéraire Preda-Bergün; celui-ci invite à la découverte d’un tronçon de la ligne ferroviaire de l’Albula/Bernina inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le train serpente à travers les tunnels hélicoïdaux, les galeries et sur les vertigineux viaducs suivant un itinéraire spectaculaire. Le chemin pédestre longe la voie ferrée sur 8 km pour une balade aussi impressionnante que passionnante. Il vaut la peine de commencer ou de terminer celle-ci par une visite du musée ferroviaire de Bergün.

PARC ELA

La maison de vacances Chesa Viglia se trouve dans le Parc Ela.

Situé au cœur des Grisons, le Parc Ela regroupe trois cultures linguistiques : le romanche, l'allemand et l'italien. Avec ses sommets escarpés et ses grands espaces, ses glaciers et ses lacs de montagne, le Parc offre encore de vraies étendues sauvages. Dans les vallées, les villages, surmontés de leurs églises baroques, rappellent l’importance historique des routes commerciales qui passaient par les cols alpins de l’Albula, du Julier et du Septimer. La nature, ses habitants et ses délicieux produits rendent le Parc Ela unique !
www.parc-ela.ch

Bild
1

    Expériences