Fondation - Fondation Vacances au cœur du Patrimoine

Fondation

La fondation Vacances au cœur du Patrimoine est un projet qui associe tourisme et protection du patrimoine. Elle s’engage dans toute la Suisse pour la préservation de bâtiments historiques de valeur qui menacent ruine et leur donne une nouvelle vie en les proposant au public comme logements de vacances après une restauration douce.

Fondation : 2005
Monuments dans l’offre : 58
Dont en propriété de la fondation : 11
Monuments en rénovation : 1

Fermes traditionnelles, maisons bourgeoises, témoins de l’industrialisation et de l’avènement du tourisme ou exemples uniques de l’architecture moderne, les bâtiments historiques présentent une grande diversité sur le territoire restreint de la Suisse. Ces monuments sont des composantes essentielles des localités et des paysages préservés, ils racontent des histoires et créent une identité. Parce qu’ils ne correspondent généralement pas aux exigences actuelles d’utilisation, ils sont souvent détruits sans tenir compte de leur valeur architecturale. Une forme d’usage durable doit donc être trouvée afin d’assurer leur sauvegarde.

Créée en 2005 par Patrimoine suisse, la fondation Vacances au cœur du Patrimoine est un projet qui allie tourisme et préservation des monuments. Dans toute la Suisse, elle reprend des bâtiments à l’abandon et qui menacent ruine, les rénove en douceur et leur donne une nouvelle jeunesse en les louant comme logements de vacances. Avec pour particularité que ces constructions soigneusement restaurées sont rendues accessibles au public à des prix raisonnables. En permettant de vivre dans le patrimoine construit, cette démarche favorise la transmission et la sensibilisation aux bâtiments historiques. La fondation complète son offre avec des monuments appartenant à des tiers et contribue à leur préservation en les louant.

Nombre de ces maisons se situent dans des régions reculées, menacées par l’exode rural. Au-delà de la préservation du patrimoine, Vacances au cœur du patrimoine contribue à la dynamisation de ces lieux. Un séjour dans un bâtiment historique permet en outre de tisser un lien avec l’histoire et les traditions locales et régionales – une préoccupation prioritaire pour le tourisme durable.

Conseil de fondation
Beat Schwabe, Ittigen (BE)
Président
Catherine Gschwind, Bâle (BS)
Vice-présidente


Comission architecturaleCatherine Gschwind, Bâle (BS), vice-présidente VcP
Maya Karáscony, Zurich (ZH), Architecte
René Koelliker, Tüscherz-Alfermée (BE), Historien de l'Art
Julie Schär, Bâle (BS), Conseillère de fondation VcP
Claudia Thommen, Dietikon (ZH), Responsable de projet Architecture & Culture du bâti

 Corinna Adler, Hagendorn (ZG)
Werner Bernet, Bremgarten (AG)
Rafael Matos-Wasem, Vevey (VD)
Julie Schär, Bâle (BS)


Commission des financesCorinna Adler, Hagendorn (ZG), Conseillère de fondation VcP
Werner Bernet, Bremgarten (AG), Conseiller de fondation VcP
Christine Matthey, Küsnacht (ZH), Directrice VcP


Equipe

Bild
Christine Matthey
Direction
DAS administration publique IDHEAP, MA Etudes européennes GSI, Lic. phil. Histoire UNIGE
Bild
Regula Murbach
Administration & réservation
Employée de commerce, formatrice diplomée
Bild
Nancy Wolf
Marketing et communication
MA Arts in Design, Marketing Communcations FH
Bild
Claudia Thommen
Architecture et Culture du bâti
architecte dipl. EPF
Bild
Lee Wolf
Administration & réservation
MA Critical Urbanisms UNIBAS

Faits et chiffres

Nombre de logements en location
nombre d’hôtes (en milliers)
Nombre de Nuitées (en milliers)
Répartition géographique des logements
Provenance des hôtes

Rapports annuels et d’audit

PDF
Jahresbericht 2023
PDF
Revisionsbericht & Jahresrechnung 2023
PDF
Rapport annuel 2022
PDF
Rapport d’audit et Comptes annuels 2022
PDF
Rapport annuel 2021
PDF
Rapport d’audit et Comptes annuels 2021
PDF
Rapport annuel 2020
PDF
Rapport d’audit et Comptes annuels 2020
PDF
Rapport annuel 2019
PDF
Rapport d’audit 2019
PDF
Comptes annuels 2019
PDF
Rapport annuel 2018
PDF
Rapport d’audit 2018
PDF
Rapport annuel 2017
PDF
Rapport d’audit 2017
PDF
Rapport annuel 2016
PDF
Rapport d’audit 2016
PDF
Comptes annuels 2016
PDF
Rapport annuel 2015
PDF
Rapport d’audit 2015
PDF
Comptes annuels 2015
PDF
Rapport annuel 2014
PDF
Rapport d’audit 2014
PDF
Comptes annuels 2014
PDF
Rapport annuel 2013
PDF
Rapport d’audit 2013
PDF
Comptes annuels 2013
PDF
Rapport annuel 2012
PDF
Rapport d’audit 2012
PDF
Comptes annuels 2012
PDF
Rapport annuel 2011
PDF
Rapport d’audit 2011
PDF
Comptes annuels 2011
PDF
Rapport annuel 2010
PDF
Rapport d’audit 2010
PDF
Comptes annuels 2010
PDF
Rapport annuel 2009
PDF
Rapport d’audit 2009
PDF
Comptes annuels 2009
PDF
Rapport annuel 2008
PDF
Rapport d’audit 2008
PDF
Comptes annuels 2008
PDF
Rapport annuel 2006-07
PDF
Rapport d’audit 2007
PDF
Statuten

Merci

Nous remercions toutes les donatrices et tous les donateurs, ainsi que les membres de notre structure d’appui qui nous ont soutenus par leurs versements, mais qui ne souhaitent pas être nommés.

Nous exprimons aussi une reconnaissance toute particulière aux personnes, fondations et institutions suivantes pour le soutien qu’ils apportent à nos projets en cours:

Kaplanei à Ernen (VS)

- Service des monuments historiques du canton du Valais
– Kirchgemeinde Ernen
- Fondation Beisheim
– Fondation Ernst Göhner
– Sophie und Karl Binding Stiftung
– Zeno Cavigelli
– Matthias Clivio
– Marie-Luise Supp
– Diverse Kleinspender
Aide Suisse à la Montagne : Dans le cadre du partenariat pour la revitalisation des centres de villages dans les régions de montagne, Aide Suisse à la Montagne nous soutient financièrement dans ce projet.


Chronologie

2002
Lors d’un séminaire de Patrimoine suisse à Kandersteg, Caspar Hürlimann (président 1995-2005), Philipp Maurer (secrétaire général 1999-2007) et Monika Suter (secrétaire générale adjointe) proposent de créer, à l’exemple du Landmark Trust en Angleterre, une fondation qui prenne en charge des monuments menacés de tomber en ruine et les loue comme logements de vacances. L’idée avait été avancée pour la première fois par Caspar Hürlimann lors de l’assemblée des délégué-e-s de 1995.
 
2003
À côté des aspects financiers, c’est avant tout le marché qui est étudié. Des spécialistes confirment une véritable lacune dans l’offre et soutiennent l’orientation imaginée pour Vacances au cœur du Patrimoine. À la fin de l’année, le comité de Patrimoine suisse approuve le principe de la réalisation du projet. À ce stade, il convient de garantir le financement et de convaincre les milieux politiques.
 
2004
Vacances au cœur du Patrimoine est un projet concret présenté dans l’édition 2/2004 de la revue Heimatschutz/Patrimoine en vue du 100e anniversaire de Patrimoine suisse en 2005. Grâce à une contribution du crédit d’encouragement de l’innovation dans le tourisme (Innotour), les travaux préparatoires peuvent démarrer.
 
2005
Avec la création de la fondation Vacances au cœur du Patrimoine le 25 novembre, Patrimoine suisse lance pour son centenaire un projet innovant visant préserver des monuments dans notre pays. La fondation est juridiquement indépendante de Patrimoine suisse mais elle est gérée en étroite collaboration. Les premiers membres du conseil sont Severin Lenel (président jusqu’en 2016), Caspar Hürlimann (vice-président jusqu’en 2015) et Eric Kempf (jusqu’en 2007). Par la suite, le conseil de fondation peut compter sur le renfort de Ruth Gisi (jusqu’en 2015), Rafael Matos-Wasem et Andreas J. Cueni (jusqu’en 2022).
 
2006
La fondation Vacances au cœur du Patrimoine œuvre à la mise en place des premières offres. La Huberhaus à Bellwald, sur la commune de Goms (VS), est le premier objet acquis par la fondation. D’importants travaux de rénovation sont nécessaires avant que cette maison en bois du XVIe siècle, typique de l’espace alpin, puisse être louée. Elle est bientôt complétée par la Türalihus, à Valendas (GR). Grâce au soutien du Service des monuments historiques du canton des Grisons, des plans d’assainissement sont élaborés et le rachat de la maison est mené à bien. À l’occasion d’une visite à Valendas le 4 octobre, le projet Vacances au cœur du Patrimoine est présenté au Conseil d’État grison in corpore.
 
2007
Les recettes de la vente de l’Écu d’or permettent de financer les travaux de rénovation menés par Vacances au cœur du Patrimoine dans quatre maisons historiques: la Huberhaus à Bellwald (VS), la Türalihus à Valendas (GR), les Mollards-des-Aubert au-dessus du Brassus (VD, projet toujours en cours) et la Casa Döbeli à Russo (TI). À l’adresse www.magnificasa.ch, le site internet de la fondation informe sur les travaux en cours dans les monuments. Patrimoine suisse établit un secrétariat pour Vacances au cœur du Patrimoine, dont la direction est assurée par Monika Suter (jusqu’en 2012) et l’administration par Regula Murbach.
 
2008
Les deux premiers édifices historiques peuvent être mis en location. Durant quelque 70 ans, la Huberhaus à Bellwald (VS) est restée à l’abandon. Acquise par Vacances au cœur du Patrimoine, elle a été entièrement rénovée. La Nüw Hus, dans le Safiental (GR) a été rachetée par la fondation Walserhaus Safiental et soigneusement restaurée en vue de sa mise en location par le biais de Vacances au cœur du Patrimoine. En décembre, l’offre est élargie à un troisième objet. Grâce à l’initiative d’un particulier, la Gon Hüs à Niederwald (VS), qui date de 1558, trouve une nouvelle vie, après avoir été laissée partiellement à l’abandon durant 200 ans et s’être retrouvée dans un état critique. Cette maison – en mains privées - reste dans l’offre jusqu’en 2016.
 
2009
L’offre est complétée par une maison de pierre, à Brusio (GR), entièrement rénovée en collaboration avec le Service des monuments historiques. S’y ajoutent une grange transformée au Beatenberg (BE) et la Blumenhalde à Uerikon (ZH). Comme les deux précédentes, cette maison à colombages du XVIIIe siècle est en mains privées, en l’occurrence l’association des «maisons de chevaliers» d’Uerikon. Dès le mois d’octobre, deux appartements de vacances sont mis à disposition dans la Chasa Engadina , à Scuol (GR), qui est également un objet privé. Dès le mois de décembre, le grenier (Stadel) et le châtelet faisant partie de la Gon Hüs, à Niederwald (VS), viennent compléter l’offre (jusqu’en 2016).

2010
La fondation Vacances au cœur du patrimoine compte déjà dix maisons de vacances – totalisant douze entités – en location. Le premier monument tessinois entre dans l’offre avec la Casa Döbeli, à Russo (TI), qui appartient à la Fondation en droit de superficie. Évènement particulièrement réjouissant, Vacances au cœur du Patrimoine est nominée au Milestone 2010, une distinction remise chaque année par Hotelrevue, le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) et la Fédération suisse du tourisme pour récompenser des projets particulièrement innovants dans le secteur du tourisme.
 
2011
Dès février, la Untere Turrahus, dans le Safiental (GR), est proposée à la location. Cet objet en mains privées restera dans l’offre jusqu’en 2019. En juillet, trois appartements aménagés dans les Fischerhäuser (maisons de pêcheurs) de Romanshorn (TG), en mains privées, entrent dans le catalogue (Seuls deux appartements resteront dans l’offre dès 2017). Une solution est ainsi trouvée pour la préservation de ces maisonnettes longtemps restées vides, qui ont été acquises et restaurées par la Denkmal Stiftung Thurgau. Cette année encore, la Haus auf der Kreuzgasse, à Boltigen (BE), est ouverte. Typique de la région, cette petite ferme appartenant à des privés sera louée jusqu’à fin 2019. Datant du XVIe siècle, elle a été entièrement rénovée en collaboration avec le Service des monuments historiques.
 
2012
La Weisse Villa à Mitlödi (GL) entre au début de l’année dans l’offre de Vacances au cœur du Patrimoine. En mains privées, ce témoin unique du passé florissant de l’industrie textile à Glaris sera loué jusqu’à la fin 2014. Après de longues années d’un engagement sans failles, Monika Suter remet dès mars la direction à Kerstin Camenisch. L’administration est toujours assurée par Regula Murbach.
 
2013
Depuis juillet, un nouvel objet privé, la Bödeli-Huus à Interlaken (BE) est mise en location. Cette ferme multifonctionnelle, typique de la région, date du XVIIIe siècle. Elle sera retirée de l’offre en 2019. Dès novembre, c’est au tour de la Chatzerütihof, à Hefenhofen (TG), d’être confiée par ses propriétaires à Vacances au cœur du Patrimoine. Cette ferme datant de 1626 est enchâssée dans un jardin paysan de style baroque et classé. Pour la première fois, la fondation enregistre plus de 10’000 nuitées dans l’année.
 
2014
Bel exemple de l’architecture de l’Engadine au XIVe siècle, la Chesa Sulai, à S-chanf (GR, édifice en mains privées), est inscrite au catalogue en janvier. En juin, les travaux de rénovation de la Stüssihofstatt, à Unterschächen (UR), prennent fin. Datant de 1450, cette construction en madriers sur deux étages, propriété de la fondation, peut être mise location. Elle est suivie en septembre par le Ofenhausstöckli (un ancien four à pain), à Zimmerwald (BE), et la Belwalder-Gitsch Hüs, à Grengiols (VS) – deux constructions en mains privées. Toujours en septembre, la Türalihus, à Valendas (GR) peut enfin accueillir ses premiers vacanciers dans ses deux appartements. Cette rénovation reçoit le «Bronzener Hase» (Lièvre de bronze) de la revue Hochparterre. En octobre, le Spycher, à Niederwald (VS), vient compléter l’offre. Cet objet privé sera proposé jusqu’en 2017.
 
2015
Dès janvier, la Schindelhaus, à Oberterzen (SG), est confiée par ses propriétaires à Vacances au cœur du Patrimoine pour la location. Cette ferme typique du Sarganserland sait marier harmonieusement le confort moderne et la substance historique. À Bondo (GR), dans le val Bregaglia fraîchement distingué par le Prix Wakker, la Cäsa Picenoni Cief (propriété de tiers) reçoit des hôtes dès le mois de mars. La collaboration avec le spécialiste des logements de vacances e-domizil offre à la fondation une infrastructure de réservation moderne dès le printemps. Catherine Gschwind et Werner Bernet entrent au conseil de fondation.
 
2016
Cette année, l’offre est complétée par quatre objets détenus par des privés: la Haus Vogelherd, à Wolfhalden (AR), jusqu’en 2019, la Casa Regina, à Calonico (TI), l’Alte Pächterhaus, à Heiligkreuz (LU), qui appartient à la Pflegschaft Heiligkreuz, et enfin le Domaine des Tourelles, à La Chaux-de-Fonds (NE). Le catalogue comprend alors 34 logements de vacances. Beat Schwabe prend ses fonctions comme nouveau président du conseil de la fondation Vacances au cœur du Patrimoine.
 
2017
La Haus Tannen, à Morschach (SZ), est ouverte en septembre. Datant d’il y a près 700 ans, cette maison en bois, confiée à la fondation en droit de superficie, est le monument le plus ancien proposé celle-ci. La fondation élargit en outre son offre dans les régions avec deux objets en mains privées, la Grosshostett, à St-Niklausen (OW), et le Château de Réchy, à Réchy (VS). Avec quelque 14’000 nuitées, Vacances au cœur du Patrimoine enregistre un nouveau record. En septembre, Nancy Wolf prend le poste de responsable du marketing et de la communication. Julie Schär est élue au conseil de fondation.
 

2018
L’identité visuelle de la fondation est rajeunie. Un objet en mains privées, la Susta, à Splügen (GR), vient compléter l’offre.
 
2019
Quatre nouveaux monuments rejoignent la fondation: les appartements Eichhölzli et Du Bourg, à Bienne (BE), la Casa Palü, à Stampa (GR), et la Flederhaus, à Wegenstetten (AG). Si les trois premiers sont des objets privés, le quatrième a été confié à la fondation en droit de superficie et remis en état en collaboration avec Pro Natura Aargau. En août, le site de Vacances au cœur du Patrimoine, entièrement revu et doté d’un nouveau graphisme, est mis en ligne. Un poste de responsable architecture et culture du bâti est créé. Il est occupé par Sibylle Burkhardt jusqu’en 2020.
 
2020
Afin d’affirmer son identité, la fondation abandonne le nom «magnificasa» et utilise désormais uniquement «Vacances au cœur du patrimoine». En dépit des bouleversements dus à la pandémie de Covid-19, elle maintient sa stratégie de croissance et accueille six nouveaux objets privés dans son offre: le grenier Hof zur Linde, à Attiswil (BE), l’appartement du rez au Schlossgut Münchenwiler, à Münchenwiler (BE), la Maison des Fées, à Charmey (FR), la Haus Underputz, à Unter Putz (GR), la Max Burkhardt Haus, à Arbon (TG), et la Plantahaus, à Malans (GR), ce dernier jusqu’en 2022. S’y ajoutent la Taunerhaus, à Vinelz (BE), qui est propriété de la fondation, la Casa Portico, à Moghegno (TI), en droit de superficie, et le Palazzo Glaser/Kunz, à Poschiavo (GR), comme objet de communication jusqu’en 2023. Les vacanciers helvétiques devant rester en Suisse en raison de la pandémie ou parce que ces derniers cherchent des alternatives au homeoffice durant la basse saison, les nuitées et taux d’occupation atteignent de nouveaux records. Le poste de responsable Architecture et culture du bâti est désormais occupé par Claudia Thommen. En septembre, Vacances au cœur du Patrimoine lance, en collaboration avec Patrimoine suisse, «Marché Patrimoine – La plateforme des bâtiments historiques ».
 
2021
Durant cette deuxième année de pandémie, Vacances au cœur du Patrimoine enregistre près de 41’000 nuitées, un nouveau record annuel. Sept objets, tous en mains privées, viennent compléter l’offre: la Haus am Platz, à Jenaz (GR), la Grosshaus, à Elm (GL), la Casa Malussi, à Bondo (GR), l’appartement du haut au Schlossgut Münchenwiler, à Münchenwiler (BE), la Rebarbeiterhaus, à Douanne (BE), et la Casa Grande, à Cumiasca (TI).
 
2022
En mars, la directrice Kerstin Camenisch quitte son poste après dix années au service de la fondation. Elle est remplacée par Christine Matthey. Andreas Cueni se retire du conseil après 17 ans et Corinna Adler prend sa succession. L’offre est encore élargie avec la Maison Heidi, à Souboz (BE), une ferme de 1684, pour laquelle la fondatoin jouit d’un droit de superficie et restaurée grâce à l’Aide suisse à la montagne. S’y ajoute la station RhB d’Alvaneu (GR), propriété des Chemins de fer rhétiques (RhB), qui a été remise en état en collaboration avec l’association Welterbe RhB et les RhB.
 
2023
En juin, la fondation ouvre la Kaplanei, à Ernen (VS), un objet confié à la fondation en droit de superficie qui a été rénové grâce au soutien de la commune d’Ernen, du Service valaisan des monuments historiques et de l’Aide suisse à la montagne. Trois nouvelles maisons en mains privées sont également proposées: la Tgesa Caminada, à Savognin (GR), l’appartement Les Platanes, à Veytaux (VD) – première offre de Vacances au cœur du Patrimoine dans le canton de Vaud – et le Casino Unterstalden, à Visperterminen (VS). Un deuxième poste administratif, limité à deux ans, est occupé dès octobre par Lee Wolf.