Tgesa Caminada - Stiftung Ferien im Baudenkmal

Tgesa Caminada

, Savognin GR

La Tgesa Caminada est l’une des dernières maisons historiques de Savognin. Cette ancienne ferme faisait partie de la propriété des princes-évêques de Coire. Sur la façade, une fresque iconographique témoigne de cette époque.

Disponibilité

à partir de (par semaine)
1725.-
8 Personnes
4 Chambres
Aire de stationnement publique
Le jour d’arrivée choisi n’est pas valide. Veuillez en choisir un autre dans le calendrier.
Der gewählte Anreisetag ist ungültig. Bitte wählen Sie einen Alternativtermin im Kalender.
La durée d’un séjour dans ce logement ne peut pas être inférieure à nuits.
Dieses Objekt kann min. Nächte gebucht werden.
La durée d’un séjour dans ce logement ne peut pas dépasser 28 nuits.
Dieses Objekt kann max. 28 Nächte gebucht werden.
Es dürfen keine reservierten Tage in der Auswahl sein.
Selections cannot include reserved days.
Votre sélection ne peut pas inclure des jours déjà réservés.
Réserver
Vous allez être redirigé vers la plateforme de notre partenaire e-domizil, sur laquelle sera conclue votre réservation.
Dieser Buchungszeitraum beinhaltet mindestens zwei Buchungssaisons. Bitte wenden Sie sich für diese Buchung an unsere Geschäftsstelle info@fib.ch.
This booking period includes at least two booking seasons. Please contact our office at info@fib.ch for this booking.
Cette période de réservation comprend au moins deux saisons de réservation. Veuillez contacter notre bureau à info@fib.ch pour cette réservation.
Agir

Description et histoire

Le monument se situe dans le quartier Sot Curt, sur la Veia Cuvanera, à proximité de l’église catholique Nossadonna. La Curt était une propriété épiscopale et une des résidences d’été temporaires des princes-évêques de Coire. La Tgesa Caminada faisait partie de cet ensemble. Au fil du temps, l’ancienne ferme construite à l’origine en madriers est devenue une imposante demeure. La fresque iconographique découverte dans le salon à manger suggère que le bâtiment a été aussi occupé par des clercs dès le XVIIe siècle, après la construction de l’église en 1641. La famille Caminada, qui possédait autrefois le bâtiment, lui a donné son nom.

Les analyses dendrochronologiques effectuées sur des échantillons de bois ont révélé que les arbres utilisés avaient été abattus en 1490/91. On suppose que la construction primitive de la Tgesa Caminada daterait de 1492. Des éléments importants remontant à cette époque sont encore présents. En ce temps, la maison attenante au nord faisait aussi partie de l’ensemble. En témoignent deux portes voûtées, condamnées aujourd’hui, dans le mur nord au rez-de-chaussée et au deuxième étage.

Délabrée, la Tgesa Caminada était inscrite sur la plateforme de Patrimoine suisse recensant les édifices dignes d’être préservés (www.marchepatrimoine.ch). Le propriétaire actuel l’a acquise en 2018 et l’a remise en état jusqu’en 2021 avec un grand respect pour son passé. Les pièces chargées d’histoire brillent à nouveau de leur éclat d’antan. Une cuisine et des salles de bain modernes ont été aménagées.

La Tgesa Caminada est en mains privées et peut être louée via la fondation Vacances au cœur du patrimoine.

Bild
1
Bild
2
  1. Savognin vers 1875 (plus ancienne photographie connue du village)
  2. La peinture iconographique sur le mur de la chambre était à l’origine sur la façade extérieure. Celle-ci a été incorporée à la maison au fil du temps.

Particularités architecturales

Le bâtiment a été construit vers la fin du XVe siècle pour servir de ferme. Des parties essentielles de la substance bâtie originale ont été conservées. Les façades en madrier devaient être visibles de l’extérieur en 1492; elles ont été maçonnées dans une phase ultérieure. Naguère, les fermes grisonnes étaient constituées de plusieurs bâtiments en bois séparés.

Plus tard, ceux-ci ont été adaptés aux besoins des habitants et les fonctions agricoles déplacées. Le doublage en maçonnerie des parties boisées avait pour but d’améliorer l’isolation et la protection contre les incendies d’une part. Il remplissait aussi une fonction de prestige d’autre part. Les murs imposants de la Tgesa Caminada reposent sur un soubassement décoré d’arches de pierre.

Orientée au sud-ouest, la façade principale, crépie, a évolué au fil des usages. Une image baroque de la Vierge Marie, symbole de fécondité, souligne la proximité de la maison avec l’église paroissiale Nossadonna qui date de 1641. À l’intérieur, la construction en madriers a été préservée sur deux étages. La pièce du premier servait de séjour. Brutes à l’origine, les parois en bois du séjour ont été revêtues de lambris au XVIIe siècle. Les chambres à coucher ont été aménagées au-dessus.

Avec sa voûte en berceau, l’ancienne cuisine se trouve au nord du séjour. Elle servait de foyer («chaminada») afin de chauffer les poêles placés dans les chambres. La pièce située au nord-ouest du premier étage est plus récente. On peut en déduire que les habitants avaient besoin d’espace supplémentaire. La cuisine pouvait être utilisée par deux familles.

Bild
1
Bild
2
  1. La peinture de façade sur crépi à la chaux : la Vierge comme symbole de fertilité.
  2. Photo de la Tgesa Caminada avant sa restauration en 2018.

Informations sur la maison de vacances

Bild
1
Bild
2
  1. Plan du rez-de-chaussée
  2. Plan du 1er étage
Bild
1
Bild
2
  1. Plan du 2ème étage
  2. Grundriss Dachgeschoss/offene Galerie

Le quartier historique de Savognin dans lequel se trouve la Tgesa Caminada est aisément accessible à pied par le vieux pont de pierre. De construction dense, le cœur médiéval est bien délimité et paisible.

La Tgesa Caminada a été restaurée avec retenue et dans le souci de préserver la substance bâtie. Des éléments modernes comme la cuisine et les salles de bain ont été ajoutés.

Une des trois chambres à coucher comprend un lit double alors que les autres sont équipées chacune de deux lits simples. Il est aussi possible de dormir sur la galerie ouverte, sous la toiture. La sortie latérale dans la cuisine peut être utilisée comme terrasse extérieure. Un banc sur le soubassement invite à la détente.

La Tgesa Caminada est un bâtiment historique, un monument. Bien qu’elle soit conforme aux standards techniques modernes, nous attirons votre attention sur le fait que certains éléments fonctionnels comme les systèmes de fermeture des portes et fenêtres, les rampes d’escalier et la hauteur des marches ne correspondent pas aux normes actuelles et peuvent constituer une source de danger.


Personnes :8 (plus un enfant jusqu’à 2 ans)

Chambres à coucher : 1 chambre double, 2 chambres à 2 lits simples, 1 galerie avec 2 matelas

Saison : toute l’année

Brefs séjours : en basse saison, à Pâques, à Pentecôte et à l’Ascension (min. 3 nuits)

Altitude : 1207 mètres

Animaux : pas autorisés

Transports publics : car postal jusqu’à Savognin Cresta. La Tgesa Caminada se trouve à 10 minutes à pied de l’arrêt.

Stationnement : places publiques non couvertes à proximité (payantes).

Espaces extérieurs : des espaces protégés équipés de sièges se trouvent devant la Tgesa Caminada ainsi qu’à proximité de la maison voisine.

Wi-Fi : FRITZ! Box 5530 JP disponible

Chauffage : chauffage central (pellets) avec chauffage au sol et radiateurs. La température est égale dans toutes les pièces.

Poêle / cheminée: poêle en faïence dans la salle à manger

Cuisine : cuisinière, four, lave-vaisselle, lave-linge, cafetière italienne, set à fondue. Pas de set à raclette.

Salle de bain : 2

Lave-linge: disponible

Particularités : les sols sont en pierre et en bois. Nous recommandons d’emporter de bonnes chaussures d’intérieur. En hiver, la température peut être fraiche à l’intérieur en dépit de l’isolation. Des vêtements chauds sont donc recommandés.

Situation géographique

Veia Curvanera 7, 7460 Savognin

Situation géographique

Savognin se situe de part et d’autre de la Julia, au milieu du Parc Ela. La localité est au cœur d’un paysage très varié, dominé par les cols de l’Albula, du Julier et du Septimer. Le Parc Ela est le plus grand parc naturel de Suisse. Réunissant les trois cultures romanche, italienne et alémanique, il offre une nature sauvage et des villages intacts. Les communes collaborent afin de renforcer l’économie régionale, de protéger la nature et le paysage et de préserver leur héritage culturel.

Histoire

Savognin se trouve dans la cuvette Sotgôt, dans la partie inférieure de la vallée de Surses (Oberhalbstein en allemand). Des fouilles archéologiques ont confirmé l’occupation du site durant l’Âge du Bronze (dès 2000 av. J.-C.). Dès la période romaine, des voies de transit importantes empruntaient les cols du Julier et du Septimer. Au Moyen Âge, la population vivait de ce trafic et de l’élevage. Les trois anciennes églises montrent que le village s’est développé à partir de plusieurs hameaux. Dès 1960, Savognin est devenu un lieu de villégiature et son aspect s’est durablement modifié.

Loisirs

Savognin dispose d’une bonne infrastructure au cœur d’un paysage enchanteur. Le village offre en toute saison de nombreuses possibilités de sport et d’excursion. Ainsi, le Piz Martegnas est connu pour son domaine skiable. La station inférieure de la télécabine et l’école de ski se trouvent à proximité de la Tgesa Caminada. Dans le voisinage, on trouve également une bibliothèque moderne et de nombreux commerces qui proposent notamment des fromages et d’autres produits régionaux. Le musée villageois est juste en face de la Tgesa Caminada.

Parc Ela

La maison de vacances Tgesa Caminada se trouve dans le Parc Ela.

Situé au cœur des Grisons, le Parc Ela regroupe trois cultures linguistiques : romanche, allemand et italien. Avec ses sommets escarpés et ses grands espaces, ses glaciers et ses lacs de montagne, le Parc offre encore de vraies étendues sauvages. Dans les vallées, les villages, surmontés de leurs églises baroques, rappellent l’importance historique des routes commerciales qui passaient par les cols alpins de l’Albula, du Julier et du Septimer. La nature, ses habitants et ses délicieux produits rendent le Parc Ela unique !
www.parc-ela.ch

Bild
1

    Expériences