Haus Im Boden - Stiftung Ferien im Baudenkmal

Haus Im Boden

, Klosters-Monbiel GR

La Haus Im Boden est une ancienne ferme située dans le hameau de Monbiel près de Klosters au fond de la vallée de Prättigau. Situé au milieu des paysages à couper le souffle des Alpes suisses, ce lieu idyllique offre un refuge idéal aux amateurs de tranquillité et aux amoureux de la nature.

Disponibilité

à partir de (par semaine)
3860.-
12 Personnes
6 Chambres
Parking privé
Le jour d’arrivée choisi n’est pas valide. Veuillez en choisir un autre dans le calendrier.
Der gewählte Anreisetag ist ungültig. Bitte wählen Sie einen Alternativtermin im Kalender.
La durée d’un séjour dans ce logement ne peut pas être inférieure à nuits.
Dieses Objekt kann min. Nächte gebucht werden.
La durée d’un séjour dans ce logement ne peut pas dépasser 28 nuits.
Dieses Objekt kann max. 28 Nächte gebucht werden.
Es dürfen keine reservierten Tage in der Auswahl sein.
Selections cannot include reserved days.
Votre sélection ne peut pas inclure des jours déjà réservés.
Réserver
Vous allez être redirigé vers la plateforme de notre partenaire e-domizil, sur laquelle sera conclue votre réservation.
Agir

DESCRIPTION ET HISTOIRE

En longeant la Landquart depuis Klosters, on quitte ce lieu de villégiature cosmopolite à la hauteur du pont d’Aeuja. Après une vaste prairie, on atteint le hameau de Monbiel, dernière localité dans la vallée supérieure de la Landquart. La Haus Im Boden est l’une des constructions les plus récentes de ce village de Walser calme et familial. Elle se situe aux abords de la localité, en contrebas, parmi les granges-écuries. La ferme donne sur les pâturages, la rivière et, en aval plus loin, sur Klosters.
 
La Haus Im Boden a été déplacée en 1897 à son emplacement actuel par la famille Niggli pour servir de ferme. À l’origine, elle s’élevait à Obermonbiel, un peu au-dessus, à proximité de la maison située au 181 Monbielerstrasse dans laquelle l’arrière-grand-père (1884-1957) des propriétaires actuels a grandi. Un partage de biens est vraisemblablement à l’origine de ce déménagement. La Haus Im Boden est entre les mains de la même famille depuis quatre générations. C’est le lieudit «Im Boden» qui a donné son nom à la maison.

À son ancien emplacement, la ferme servait aussi d’auberge. Le buffet du salon, au premier étage, comporte un tiroir à secret qui pouvait faire office de caisse ou de coffre-fort. La taille exceptionnelle de l'édifice s'explique par ce double usage. Et également par la nécessité de loger les servantes et les valets qui apportaient leur aide pour les durs travaux.
 
Dès les années 1950, les locaux du premier étage, y compris la cuisine d'hiver* au rez-de-chaussée, étaient loués à la semaine. Les hôtes étaient au début des jeunes gens, des étudiants de Zurich ou d'Allemagne, qui devenaient des habitués et venaient ensuite passer leurs vacances avec leur famille dans la Haus Im Boden. Au début, le revenu accessoire tiré de la location était une motivation importante. À la longue, les locataires sont devenus des amis, dont l'ouverture sur le monde était appréciée.

*Orientée sud-est, la cuisine d'hiver était utilisée durant la mauvaise saison car elle était mieux chauffée par le soleil. La cuisine d'été, orientée vers le nord-ouest et donc plus fraîche, était utilisée comme réserve pendant cette même période.

Das Haus wurde bis 2017 von den Grosseltern der heutigen Eigentümer bewohnt. Seither bemüht sich die jüngere Generation, das Haus in eine nachhaltige Zukunft zu führen. So erarbeiteten sie 2023 in enger Zusammenarbeit mit der Denkmalpflege ein Sanierungskonzept, um das Haus Im Boden langfristig zu erhalten. Grundsätzlich wurde die Bausubstanz kaum verändert und die historischen Innenräume belassen. Die grössten Eingriffe erfolgten im Bereich der Haustechnik.  Besonderes Augenmerk wurde auf die Erhaltung und Restaurierung der historischen Elemente wie Fenster, Täfer, Öfen, die Freilegung der alten Riemenböden und der beiden Stubenbuffets gelegt.

La Haus Im Boden est en mains privées et peut être louée via la fondation Vacances au cœur du Patrimoine.

Bild
1
Bild
2
  1. Vue du ‘’Sagärank’’, en direction de Monbiel, par Jacob Hunziker (1827-1901), collection des Archives du canton d'Argovie. Le Sagärank est un virage vers l'ancienne scierie, avant le hameau. En venant de Klosters, on aperçoit Monbiel depuis cette courbe.
  2. La famille Niggli-Markutt: les arrière-grands-parents des propriétaires actuels, avec leurs trois fils.

Particularités architecturales

La Haus Im Boden est un exemple très bien conservé de maison de la vallée de Prättigau datant du XIXe siècle. Les galeries décorées et les balcons sous la massive façade sud-est, ainsi que le plan - préservé jusqu'aujourd’hui, sont des éléments traditionnels de construction dans cette région.

La partie d'habitation est séparée de la grange-écurie. L'orientation du pignon dans le sens de la vallée est typique de Monbiel. Le rez-de-chaussée s'élève sur des fondations en maçonnerie avec un conduit de cheminée également en pierre et une annexe en madriers accueillant le salon et une antichambre. Le premier étage et les combles sont aussi entièrement bâtis en poutres entrecroisées.

Le salon au rez-de-chaussée remonte à la construction, avec ses panneaux à chanfrein en arole, les meubles (buffet) et vraisemblablement le poêle en fonte et les fenêtres. Les lambris sont enduits d'une laque sombre typique qui témoigne d'un besoin élevé de protection mais aussi d'un souci décoratif. Le séjour, au-dessus, est également habillé de lambris bruts en épicéa et meublé d'un buffet.

L' aménagement des chambres est plus récent ou comprend des lambris à moulure plus anciens.

Bild
1
  1. Das Buffet in der Stube.

INFORMATIONS SUR LA MAISON DE VACANCES

Bild
1
Bild
2
  1. Plan du rez-de-chaussée
  2. Plan du premier étage
Bild
1
  1. Plan de l’étage sous les combles

Les espaces dans la Haus Im Boden se répartissent sur trois niveaux. Le rez-de-chaussée accueille une grande cuisine et un joli salon ancien («Stubä»), avec deux canapés, un banc confortable et un vieux poêle. Une pièce attenante, meublée d'une table et d'un fauteuil, peut être utilisée comme pièce de travail. La galerie vitrée à l'est offre une vue enchanteresse et est équipée d'une vaste table à manger.

Un escalier en bois mène au premier étage où quatre chambres à coucher ont été aménagées. Cet étage donne également sur une galerie orientée est. Enfin, les combles accueillent de la place pour quatre personnes avec deux autres chambres. Les salles de bain, avec douche et toilettes, sont situées aux niveaux intermédiaires. Deux terrasses extérieures sont aménagées devant la maison et offrent une vue magnifique sur les montagnes.

La Haus Im Boden est une maison historique, un monument. Bien qu'elle soit conforme aux standards techniques modernes, nous attirons votre attention sur le fait que certains éléments fonctionnels comme les systèmes de fermeture des portes et des fenêtres, les rampes d'escalier et la hauteur des marches ne correspondent pas aux normes actuelles et peuvent représenter une source de danger.


Personnes : 12 (plus un enfant jusqu'à 2 ans).

Chambres à coucher : 6 chambres à coucher comprenant chacune deux lits simples qui peuvent former des lits doubles. Lit pour enfant sur demande.

Saison : ganzjährig.

Brefs séjours : séjours: en basse saison (min. 3 nuits).

Altitude : 1293 m.

Animaux : pas autorisés

Transports publics : bus toutes les demi-heures depuis Klosters Platz, l'arrêt Klosters Bir Legi se trouve à 120 m. de la maison.

Stationnement : En été 3 places, en hiver 2 places devant la maison (non couvertes).

Espaces extérieurs : 2 galeries et 2 terrasses, à l'est et à l'ouest.

Wi-Fi : disponible.

Chauffage : radiateurs dans toute la maison (pompe à chaleur) et poêles (utilisables à partir l'été 2024 seulement).

Poêle : un poêle en fonte au salon et un poêle en faïence à la cuisine (utilisables à partir l'été 2024 seulement).

Cuisine : cuisinière électrique avec four, lave-vaisselle, sets à fondue et raclette, machine à café Nespresso.

Salle de bain : 3 salles de bain avec douche et toilettes.

Lave-linge et tumbler : pas de lave-linge. Espace de séchage avec Secomat et séchoir pour chaussures de ski (15 paires).

Particularités : sols en bois. Nous recommandons d'emporter de bonnes chaussures d'intérieur.

Situation

Monbielstrasse 148, 7250 Klosters

Situation

Klosters, die oberste Prättigauer Gemeinde, besteht aus den acht Fraktionen Platz, Dorf, Selfranga, Aeuja, Monbiel, Serneus, Mezzaselva und Saas im Prättigau. Ob im Sommer oder Winter, die Region Klosters bietet das ganze Jahr über zahlreiche Möglichkeiten für Freizeitaktivitäten wie Wandern, Mountainbiken, Skifahren, Snowboarden, Langlaufen, Schlitteln und Winterwandern. Das Haus befindet sich in unmittelbarer Nähe zur Langlaufloipe und zum Winterwanderweg. Die Orstmitte von Klosters, der Bahnhof und die Bergbahnen sind bequem mit dem regelmässig verkehrenden Ortsbus in 5-10 Minuten erreichbar. Die Bushaltestelle in Monbiel befindet sich nur 2 Gehminuten vom Haus entfernt.

Histoire

Der Name Klosters geht auf das dem heiligen Jakob geweihte Prämonstratenserkloster Klösterli im Walt zurück. Der Name wurde 1222 erstmals urkundlich erwähnt. In einem umgebauten Bauernhaus aus dem 16. Jahrhundert befindet sich das kleine Heimatmuseum Nutli Hüschi, das die lokale Geschichte vermittelt. Im Prättigauerkrieg fielen 1621 über 300 Häuser und damit rund drei Viertel des Dorfes den österreichischen Truppen zum Opfer. Als Bündner Wirren werden die von 1618 bis 1639 dauernden kriegerischen Auseinandersetzungen zwischen den Koalitionen Frankreich-Venedig und Spanien-Österreich um das Gebiet des heutigen Kantons Graubünden im Rahmen des Dreissigjährigen Krieges bezeichnet. Dabei ging es vor allem um die Kontrolle der Bündner Alpenpässe und um die konfessionelle Ordnung in Graubünden. Ein weiteres einschneidendes Ereignis in der Region war der Bergsturz von Monbiel am 1770, der 17 Todesopfer forderte.
Seit der Eröffnung der Eisenbahn Landquart-Davos im Jahre 1889 hat der Tourismus, insbesondere der Wintersport, einen grossen Aufschwung genommen.

Loisirs

Die Region Davos Klosters ist im Sommer wie im Winter eine beliebte Ferienregion mit internationalem Flair. Im Winter wird der Schneesport zelebriert, die Langlaufloipe führt vor dem Haus vorbei. Die Bergbahnen in Klosters sind mit dem regelmässig verkehrenden Bus schnell zu erreichen. Im Sommer setzt man vermehrt auf den Bike-Tourismus. Aber auch Wanderer kommen nicht zu kurz, vom Talboden bis zu den Berggipfeln werden Wanderungen in allen Schwierigkeitsgraden angeboten.

Expériences