Ferien im historischen Stationsgebäude an der Albulalinie - Stiftung Ferien im Baudenkmal

Des vacances dans une gare de la ligne de l’Albula

Vacances dans une gare

De 1903 à la fin des années 1980, les employés de la station d’Alvaneu recevaient les voyageurs empruntant la ligne de l’Albula et assuraient le trafic marchandises. Jusqu’à cinq vacanciers peuvent aujourd’hui séjourner dans ce bâtiment où vivaient le chef de gare et sa famille. Ils peuvent y admirer le passage des trains sur ce tronçon des Chemins de fer rhétiques inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La construction de la ligne de l’Albula a débuté en 1898. Avec son pendant de la Bernina, elle fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO «Chemins de fer rhétiques dans les paysages de l’Albula et de la Bernina». À l’époque, elle avait pour vocation de relier entre elles les communes reculées des montagnes grisonnes et de les rendre accessibles depuis les grands centres européens. Aujourd’hui encore, ce tracé spectaculaire au travers de la vallée de l’Albula joue un rôle important pour le transport des personnes et des biens entre les vallées du nord et du sud du canton, l’Engadine ainsi que l’Italie.

La gare d’Alvaneu, qui permettait aux trains de se croiser sur cette ligne à voie unique, n’est aujourd’hui plus desservie. Le bâtiment de la station a été construit vers 1901. Son premier étage était traditionnellement occupé par le chef de gare et sa famille. Le rez-de-chaussée accueillait le bureau avec le guichet, la salle d’attente et un local à marchandises.

Le quotidien d’un chef de gare était très varié. Il vendait des billets aux voyageurs et s’occupait du transport des personnes, des bagages et des marchandises. En outre, il était responsable du trafic de ligne et de la manœuvre dans sa station.

Réputés pour leurs sources sulfureuses, les très chics bains d’Alvaneu ont été ouverts en 1866 en dessous de la future gare. Le pavage de la place, exceptionnel pour une si petite gare, était certainement dû à la présence de cette noble clientèle.

La première étape de la rénovation a consisté à remettre soigneusement en état l’enveloppe du bâtiment en 2020. Dès l’année suivante et en collaboration avec le service des monuments historiques, des solutions respectueuses ont été étudiées pour rafraîchir la substance construite existante. À cette occasion, jusqu’à sept couches de peinture ont été décapées des parois. La teinte originelle, appliquée au moment de la construction, était un brun caramel. C’est cet enduit qui a été choisi pour la restauration des parois intérieures.

La gare est située au cœur de l‘enchanteur paysage culturel du parc naturel Ela, très au calme. L’appartement de vacances offre un point de vue idéal pour les amoureux du rail: entre deux et trois trains des Chemins de fer rhétiques empruntent la ligne toutes les heures. De plus, le célèbre viaduc de la Landwasser peut aisément être rejoint à pied.

L’appartement de vacances est aménagé au premier étage de la station. Il comprend trois chambres à coucher, un salon, une salle à manger, une salle de bain et un WC séparé. Deux espaces de détente à l’extérieur – sur la loggia et devant le bâtiment sur la rampe aux marchandises – offrent une vue directe sur les trains et sur le magnifique paysage montagneux.

Le bâtiment de la station est la propriété des Chemins de fer rhétiques et est loué en collaboration avec l’association Welterbe RhB via la fondation Vacances au cœur du patrimoine.

Communiqué de presse
Pour toutes questions
Nancy Wolf, Marketing Communication
T 044 252 28 72, nancy.wolf@fib.ch

Autres communiqués de presse

Plus communiqués de presse